↑

Accueil > Recherches > Soutenances et distinctions > Thèses soutenues > Les docteur·e·s > BUSCEMI Francesco

Francesco Buscemi

Docteur en histoire

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Scuola Normale Superiore, Pisa

Sujet de thèse : « Serments politiques dans les Républiques Sœurs et dans la Restauration : expérience, interprétation, performativité (1776-1848) ».

Prix de thèse Paolo Prodi 2018

Directeurs de thèse : Pierre Serna et Daniel Menozzi (Scuola Normale Superiore, Pisa).

Première inscription : 7 décembre 2010.

Date de soutenance : 9 décembre 2016.


Parcours

2017-2018 : Seminar Tutor in History (HI203 « The European World », HI323 « Historiography »), University of Warwick. Page personnelle sur le site de l’université de Warwick (consultée en septembre 2022).

2016-2017 : Visiting Associate Fellow et Ermenegildo Zegna Founder’s Scholar à l’Université de Warwick.

2010-2016 : Doctorant en co-tutelle entre l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Scuola Normale Superiore (Pisa). Ancien boursier de l’École Normale Supérieure de Lyon (LSH) et de l’École Française de Rome.

Master 2 en Histoire politique et culturelle de l’Europe contemporaine (École Pratique des Hautes Études-Università di Pisa).

Thèmes de recherches

  • Histoire des représentations
  • Histoire culturelle du politique
  • Républiques Sœurs ; fidélité politique
  • Histoire des pratiques religieuses
  • Église et Révolution ; religion civique
  • Histoire des émotions

Publications (avant 2016)

Il cardinale Oppizzoni di fronte ai giuramenti. Da Napoleone alla Restaurazione, in Maurizio Tagliaferri (dir.), Il cardinale Carlo Oppizzoni da Napoleone all’Unità d’Italia, Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 2015.

L’età rivoluzionaria e napoleonica, in E. Prinzivalli (dir.), Storia del cristianesimo, vol. IV, L’età contemporanea (secoli XIX-XXI), sous la direction de Giovanni. Vian, Roma, Carocci, 2015.

Palmieri, Vincenzo, in Dizionario Biografico degli Italiani, Roma, Treccani, vol. 80, 2014.

La Toscana, in Jean-François Chauvard (dir.), Atlas de la Révolution en Italie (1789-1814), section VIII, Le insorgenze, Roma, École Française de Rome, 2013.

Cartes historiques : “I giuramenti”, “I catechismi repubblicani”, “Le riforme religiose”, “Le costituzioni e la religione”, “I vescovi toscani e le riforme leopoldine”, ivi, section VII, Le religioni.

Révolution /révolutions : l’Italie et la mémoire de 1789, in « La Révolution française » [En ligne], 4 | 2013, mis en ligne le 15 juin 2013 : http://lrf.revues.org/881.

Note critique à Alessandro Viti (dir.), Ascoltate degli esuli il canto. Un’antologia tematica della poesia risorgimentale, Cuneo, Nerosubianco, 2010, in « Italianistica », XLI, 1, 2012, pp. 223-225.

Note critique à l’exposition Napoléon III et l’Italie. Naissance d’une nation (1848-1870), Musée de l’Armée, Paris, in « Il mestiere di storico. Annale SISSCO », IV-1, 2012, pp. 89-90.

Publié le 25 mars 2015, mis a jour le mercredi 12 octobre 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube