Accueil du site IHMC

Actualités

Avec Friedrich Beiderbeck (dir.), Wissenskulturen in der Leibniz-Zeit Cultures of Knowledge in the Age of LeibnizBerlin, Éditions Walter de Gruyter, juin 2021, 404 pages (collection « Cultures and Practices of Knowledge in History »)

Une histoire du rêve – Les faces nocturnes de l’âme (Allemagne, 1500—1800), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2021 (Histoire)

Avec Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019 (Histoire).

Le Saint-Empire – 1500-1800, avec Christine Lebeau, Paris, Armand Colin, 2018 (U : Histoire), 272 p.

« Guerre de Trente ans et paix de Westphalie : un bilan historiographique », Dix-Septième Siècle, 69/4, 277 (2017), p. 645-666. 

« Ni pédants, ni amateurs ? Les journaux de psychologie dans l’Allemagne du dernier tiers du XVIIIe siècle », Gesnerus, 73/2 (2016), p. 238-255.

« Paix civile, sensibilités confessionnelles et érudition moderne : le bicentenaire de la Réforme dans les territoires allemands », Chrétiens et sociétés, XVIe-XXIe siècles, 23 (2016), p. 11-30.

« Entre les Lumières du sud-ouest germanophone et la Naturphilosophie berlinoise. La diffusion du somnambulisme entre 1780 et 1810 », xviii.ch, 7 (2016), p. 77-94.

« Amitiés, topographies et réseaux savants. Les Strasburgische gelehrte Nachrichten (1782-1785) et la République des lettres », Histoire et civilisation du livre, XII (2016), p. 417-438.

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres associé·e·s > GANTET Claire

Partager cette page :

GANTET Claire

Voir sa fiche sur le site de l’université de Fribourg

Titres universitaires et cursus


  • Habilitation à l’Université libre de Berlin (2007-2008) sur le sujet Der Traum in der Frühen Neuzeit. Ansätze zu einer kulturellen Wissenschaftsgeschichte.
  • Docteur en histoire : thèse sous la direction d’Étienne François à l’université Paris I sur le sujet Discours et images de la paix dans des villes d’Allemagne du Sud, XVIIe-XVIIIe siècle (1999).
  • Agrégée d’histoire (1994)
  • Elève de l’École Normale Supérieure de Cachan (1990-1995)
  • Études d’histoire, de littérature française et de sciences sociales à Paris.

Fonctions


  • Professeur d’histoire moderne à l’université de Fribourg (Suisse) depuis 2015
  • Collaboratrice scientifique de l’Académie des Sciences et Lettres de Göttingen/site de Munich, dans le projet Gelehrte Journale und Zeitungen der Aufklärung (2011-2015).
  • Privatdocente à l’université Ludwig Maximilian de Munich (2010-2015).
  • Umhabilitation à l’université Ludwig Maximilian de Munich (2010).
  • Boursière du Historisches Kolleg (Munich, 2005-2006) puis de la Gerda-Henkel-Stiftung (2006-2007).
  • Postdoctorante à l’Institut Max Planck d’histoire des sciences de Berlin (2003-2005).
  • Maître de conférences en histoire moderne à l’université Paris I (1999-2015)

Champs de recherche


  • Guerre de Trente ans, traités de Westphalie, paix de religion.
  • Le rêve à l’époque moderne : histoire des savoirs et des cultures.
  • Les périodiques savants germanophones aux XVIIe-XVIIIe siècles.
  • Transferts savants franco-allemands aux XVIIe-XVIIIe siècles.

Publié le 14 février 2016, mis a jour le mardi 7 juillet 2020

Actualités

Avec Friedrich Beiderbeck (dir.), Wissenskulturen in der Leibniz-Zeit Cultures of Knowledge in the Age of LeibnizBerlin, Éditions Walter de Gruyter, juin 2021, 404 pages (collection « Cultures and Practices of Knowledge in History »)

Une histoire du rêve – Les faces nocturnes de l’âme (Allemagne, 1500—1800), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2021 (Histoire)

Avec Markus Meumann (dir.), Les échanges savants franco-allemands au xviiie siècle. Transferts, circulations, réseaux, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019 (Histoire).

Le Saint-Empire – 1500-1800, avec Christine Lebeau, Paris, Armand Colin, 2018 (U : Histoire), 272 p.

« Guerre de Trente ans et paix de Westphalie : un bilan historiographique », Dix-Septième Siècle, 69/4, 277 (2017), p. 645-666. 

« Ni pédants, ni amateurs ? Les journaux de psychologie dans l’Allemagne du dernier tiers du XVIIIe siècle », Gesnerus, 73/2 (2016), p. 238-255.

« Paix civile, sensibilités confessionnelles et érudition moderne : le bicentenaire de la Réforme dans les territoires allemands », Chrétiens et sociétés, XVIe-XXIe siècles, 23 (2016), p. 11-30.

« Entre les Lumières du sud-ouest germanophone et la Naturphilosophie berlinoise. La diffusion du somnambulisme entre 1780 et 1810 », xviii.ch, 7 (2016), p. 77-94.

« Amitiés, topographies et réseaux savants. Les Strasburgische gelehrte Nachrichten (1782-1785) et la République des lettres », Histoire et civilisation du livre, XII (2016), p. 417-438.

Version imprimable de cet article Version imprimable