↑
 

Accueil > Recherche

La recherche à l’IHMC

Au cours de l’année 2022 ont été organisés plusieurs ateliers de travail pour permettre aux membres de l’IHMC de construire les six nouveaux axes de recherche.

Voir la présentation des axes 2018-2022

Le projet scientifique de l’IHMC reste, depuis sa création en 1978 et sa transformation en 2016, largement ancré aux mêmes principes, comme le montrent les publications et rencontres scientifiques organisées depuis 2017 : privilégier les approches transnationales, les perspectives d’une histoire sociale et les croisements entre historiographies en tentant de maintenir les liens entre recherches et débats contemporains. L’IHMC a pour vocation d’étudier sur le temps long les dynamiques historiques qui ont construit depuis le 14e siècle le monde actuel, en privilégiant une large ouverture sur l’espace européen (Méditerranée, Europe centrale...), atlantique et international. Les périodes moderne et contemporaine y sont envisagées comme un cycle historique d’ensemble, celui de la modernité, caractérisé en particulier par l’intensification des circulations et des échanges et un élargissement constant des espaces reliés, en Europe et hors d’Europe. Une attention particulière est accordée aux enjeux méthodologiques, aux outils conceptuels et aux frontières classiques utilisées pour structurer les approches ou les périodes. Le laboratoire doit consolider sa position d’expertise dans les débats publics et de prescripteur de méthodes d’écriture de l’histoire (construction de sources, analyse critique...).

L’IHMC constitue un pôle de référence international pour plusieurs des recherches qu’il fait vivre : l’histoire des sciences et des savoirs, l’histoire de la guerre et de la paix, l’histoire des espaces coloniaux et impériaux ou l’histoire de la Révolution française sont autant de marques de fabrique du laboratoire qui assurent sa grande attractivité auprès des collègues et des étudiants. L’objectif, pour le prochain quinquennal, est de préserver cette place et de la renforcer encore. L’IHMC est appelé à jouer un rôle moteur dans le renouvellement des problématiques historiques en lien avec les enjeux actuels : conflits internationaux ; justice environnementale ; migrations...

Ces différentes perspectives doivent contribuer à consolider les partenariats existants et à renforcer la position du laboratoire dans les grands projets impulsés par les tutelles ou autres. Comme cela a été précisé plus haut, un travail de remise à plat des différents axes a été engagé au cours de l’année 2022 sous forme d’ateliers collectifs, de manière à faire le bilan sur la façon dont les anciens axes avaient fonctionné, à identifier celles des pistes de recherche qui s’étaient particulièrement développées et à intégrer les propositions venues des collègues chercheurs et enseignants- chercheurs qui ont rejoint l’unité en cours de quinquennal. Ce travail a abouti à la refonte des axes que nous présentons ci-dessous afin d’expliquer comment, tout en tenant compte des évolutions récentes de la recherche dans l’unité, mais aussi à l’échelle globale, ceux-ci s’inscrivent pleinement dans la continuité des recherches menées à l’IHMC.

Publié le 2 juillet 2009, mis a jour le vendredi 19 juillet 2024

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube