Accueil du site IHMC

Actualité

Printemps 2016, parution de Genre et classes populaires, In Situ, numéro 17 de la revue Genre et Histoire, coordonné par le groupe Genre et Classes populaires.

Avec Anaïs Albert et Sylvain Ville, direction du numéro 32 de la revue Tracés, qui sera consacré au thème « Déplacer les frontières du travail ».
Télécharger l’appel à contributions (jusqu’au 15 mai 2016)

En avril-mai 2015, Clyde Plumauzille est visiting fellow à Florida State University, Tallahassee. Elle y co-organise avec Rafe Blaufarb le colloque Revolutionary economical practices, 24-25 avril 2015.

Depuis 2014 Clyde Plumauzille développe le projet de numérisation du journal intime d’Alexandre Brongniart en collaboration avec Anne Verjus, dans le cadre du projet quadriennal du laboratoire Triangle de l’ENS Lyon.

Accueil > Espace étudiants > Les docteur·e·s > PLUMAUZILLE Clyde

Publications

Livre

Prostitution et Révolution. Les femmes publiques dans la cité républicaine, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2016, 400 p. 
http://www.champ-vallon.com/clyde-plumauzille-prostitution-et-revolution/

Revues à comité de lecture

Avec le Groupe Genre et Classes Populaires « Le lieu à l’épreuve du genre et des classes populaires », Genre et Histoire, 2016, n°17, en ligne : https://genrehistoire.revues.org/2416.

« Du « scandale de la prostitution » à l’« atteinte contre les bonnes mœurs ». Contrôle policier et administration des filles publiques sous la Révolution française », Politix, 2014, 27, n°107, p. 9-31.

« Joan Scott ou l’histoire critique des inégalités », La Vie des idées, 17 juin 2014, et in L. Bereni et M. Trachman (dir.), Genre : théories et controverses, Paris, PUF, 2014. Trad. anglaise dans la lettre de l’Institut for Advanced Study de Princeton.

« Le “marché aux putains” : économies sexuelles et dynamiques spatiales du Palais-Royal dans le Paris révolutionnaire », Genre, sexualités & sociétés, 2014, n°10.

« L’appel à la justice des femmes enfermées pour prostitution sous la Terreur : entre “vie fragile” et puissance d’agir », Orages. Littérature et culture, 1769-1830, 2013, p. 111-131.

« Élaborer un savoir sur la sexualité : le Dictionnaire des sciences médicales (1812-1822) », Clio. Histoire, femmes et sociétés, 2009, n° 31, p. 111-132,

« Michel Eude, un acteur “discret” de la Société des Études Robespierristes », Annales historiques de la Révolution française, 2008/3, p. 129-143.

Autres revues

Avec M. Rossigneux-Méheust, « Le stigmate ou la différence comme catégorie d’analyse historique utile », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’Histoire, 2014, n° 17, p. 215-228.

« Scandale au Palais-Royal : les riverains à l’épreuve des “femmes de mauvaise vie” sous la Révolution », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’Histoire, 2014, n° 17, p. 241-253.

Contributions à ouvrages collectifs

« Prostitution », dans C. Achin et alii (dir.), Encyclopédie critique du genre, Paris, La Découverte, p. 499-510.

« La nouvelle publicité de la prostitution dans le Paris révolutionnaire : information, marchandisation et banalisation d’une transgression sexuelle (1789-1799) » in L. Bodiou, M. Cacouault, L. Gausso (dir.), Le genre entre transmission et transgressions, Rennes, PUR, 2014, p. 79-93.

« Revisiter un lieu de mémoire de l’histoire de la prostitution : l’administration de la sexualité vénale de la Révolution au Consulat », in J.-O. Boudon (dir.), Napoléon et les femmes, Paris, Ed. SPM, 2013, p. 103-119.

Comptes rendus

Thierry Schaffauser, Les luttes des putes, Paris, La Fabrique, 2014, Contretemps9 mars 2015.

A propos de Lilian Mathieu, La fin du tapin : sociologie de la croisade pour l’abolition de la prostitution, Paris, F. Bourin, 2014, « Quelle émancipation pour les prostituées ? », La Vie des idées, 28 janvier 2015.

« Regards sur le sexe », dossier coordonné par Julie de Ganck et Vanessa D’Hooge, Sextant : revue interdisciplinaire d’études sur les femmes et le genre, 2013, 30, Histoire, médecine et santé, automne 2014, 6, p. 125-129.

É. Viennot (dir.), Revisiter la « Querelle des femmes ». Discours sur l’égalité-inégalité des sexes, de 1750 aux lendemains de la Révolution, Saint-Étienne, PUSE, 2012, Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2014, 40.

Lotte Van de Pol, The Burgher and the Whore. Prostitution in Early Modern Amsterdam, Oxford, Oxford University Press, 2011, Genre & Histoire, 2012, 10.

Anne Verjus & Denise Davidson, Le Roman conjugal. Chroniques de la vie familiale à l’époque de la Révolution et de l’Empire, Seyssel, Champ Vallon, 2011, Clio. Histoire, Femmes, Sociétés, 2011, n° 34.

Denise Davidson, France after Revolution. Urban life, Gender and the New Social Order, Harvard University Press, 2007, Clio. Histoire, Femmes, Sociétés, 2009, n° 29.

Publié le 18 juin 2019, mis a jour le mercredi 9 novembre 2016

Actualité

Printemps 2016, parution de Genre et classes populaires, In Situ, numéro 17 de la revue Genre et Histoire, coordonné par le groupe Genre et Classes populaires.

Avec Anaïs Albert et Sylvain Ville, direction du numéro 32 de la revue Tracés, qui sera consacré au thème « Déplacer les frontières du travail ».
Télécharger l’appel à contributions (jusqu’au 15 mai 2016)

En avril-mai 2015, Clyde Plumauzille est visiting fellow à Florida State University, Tallahassee. Elle y co-organise avec Rafe Blaufarb le colloque Revolutionary economical practices, 24-25 avril 2015.

Depuis 2014 Clyde Plumauzille développe le projet de numérisation du journal intime d’Alexandre Brongniart en collaboration avec Anne Verjus, dans le cadre du projet quadriennal du laboratoire Triangle de l’ENS Lyon.

Version imprimable de cet article Version imprimable