↑

Accueil > Publications > Ouvrages et directions de numéros de revues > Publications 2022

Barcelona-París : història simbòlica de dues ciutats, 1890-1936

Relacions literàries, transferts intellectuals i capitals culturals

Couverture de l'ouvrage

Auteurs : Christophe Charle et Antoni Martí Monterde (dir.)
Langue : Catalan
Éditeur : Ajuntament de Barcelona / Institut de Cultura Museu d’Història de Barcelona (MUHBA)
Collection : Pòsits
Date de parution : décembre 2022
Nombre de pages : 462
Télécharger l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Le Colloque International Barcelone-Paris a étudié et donné à connaître les relations intellectuelles entre Barcelone et Paris, depuis 1800 jusqu’à 1975, dans le cadre de la littérature comparée, de l’histoire comparée des intellectuels et de l’histoire culturelle. On prend comme point de départ la notion de capitale symbolique et son développement parmi les différentes capitales culturelles en Europe, et on analyse comment, entre ces deux villes singulières, s’est opérée une modalité spécifique de transfert intellectuel, en particulier dans le champ littéraire. Tout au long du xixe et du xxe siècles, Paris a été pour Barcelone une référence incontournable, au point qu’elle conditionne son modèle de ville, de citoyenneté et la constitution de son champ intellectuel. Ce rapport a été surtout analysé pour les arts, et notamment peinture. Ce livre, lui, est centré sur les lettres, qui sont la vraie clé de ce rapport.

Transferts intellectuels. Les relations de Barcelone avec Paris ont été décisives pour la constitution du champ littéraire et intellectuel dans la Catalogne contemporaine. Il faut considérer la spécificité d’un transfert exceptionnellement lié à la littérature en ce qui concerne les débats et projets citoyens. Les plus importants écrivains de Catalogne, autant en catalan qu’en espagnol, ont habité Paris pendant une période : soit comme journalistes, soit comme voyageurs, soit comme exilés. Tous ont élaboré, à partir de la capitale française, une vision de ce qu’aurait dû devenir Barcelone, ou ce qu’il faudrait plutôt lui éviter. En plus, la littérature catalane s’est définie, pendant toute son histoire contemporaine, par rapport à la littérature française : lectures, références, débats littéraires, fondements idéologiques, le rayonnement parisien a un écho et un déroulement spécifiques à Barcelone, au point que la relation la plus importante que les écrivains catalans ont établi a été avec la littérature française – pas forcément avec l’espagnole . Par ailleurs, quelques écrivains français ont visité Barcelone, ce qui mérite d’être contextualisée et analysé.

Capitales culturelles européennes. Lorsque Walter Benjamin a affirmé que Paris était « la capitale du xixe siècle », il a proposé une formule étonnante et exacte de ce qu’avait signifié la ville de Paris pour le reste de l’Europe, mais il avait trouvé aussi une façon de penser la ville au-delà de ses cadres géographiques et politiques. La notion de capitale culturelle, développée dans les travaux de Christophe Charle, permet de construire une histoire comparée des grandes villes européennes, qu’elles soient ou non des capitales politiques de plein exercice. En France, toutes les fonctions se concentrent en un même lieu alors que, dans la plupart des pays, des concurrences existent sous ce rapport (Londres/Edimbourg, Oxford/Cambridge ; Berlin/Vienne, Weimar ; Rome/Milan/Florence ; Barcelone/Madrid). Barcelone, n’étant pas capitale d’État, a pourtant réussi à devenir une grande ville sur le plan économique et culturel, notamment à partir de la fin du xixe siècle. C’est à cette époque que Barcelone noue une relation essentielle avec la capitale française comme contrepoids à la capitale officielle de l’Espagne : c’est aussi un prisme pour développer son européisme et son projet moderne original. Sur la carte des capitales culturelles européennes, Barcelone et Paris montrent distances et affinités, dépendances et ruptures, périodes de rapprochement et moments d’indifférence relative ; mais l’intense relation intellectuelle et littéraire que ces villes ont eue a défini longtemps une sorte de liaison spécifique sans équivalent avec d’autres pays.

Publié le 21 décembre 2022, mis a jour le mercredi 20 décembre 2023

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
 
Institut d'histoire moderne
et contemporaine – UMR 8066
ENS, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris
+33 (0)1 44 32 32 86
contact-ihmc@ens.fr
Facebook X YouTube