Accueil du site IHMC

Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Partager cette page :

Nicolas Offenstadt – Enjeux des questions mémorielles

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, des 150 ans de la Commune et du centenaire de la répression du mouvement spartakiste, a discuté des enjeux des questions mémorielles France 5, sur Arte et dans L’Humanité, entre autres.

5 mars 2021

Rosa Luxemburg, figure spartakiste

L’Humanité

Il y a cent cinquante ans naissait la militante qui, a fondé avec Karl Liebknecht et Clara Zetkin, le Parti communiste allemand. L’ouvrage de référence de Gilbert Badia est réédité.

Lire l’article sur Rosa Luxemburg (.jpg, 490 ko) de Nicolas Offenstadt dans l’Humanité (5, 6 et 7 mars 2021)


11 mars 2021

Pourquoi les Français se déchirent-ils autour de l’Histoire ?

28 Minutes, ARTE

Il y a 200 ans mourait Napoléon Ier. Et il y a 150 ans naissait la Commune de Paris. Ces deux événements déchaînent aujourd’hui les passions. La célébration a laissé place à la commémoration : est-ce une bonne chose ? Peut-on faire le tri dans notre histoire ?

Regarder l’émission complète d’Élisabeth Quin (22 mn)


27 mars 2021

La Commune : une mémoire toujours vivante

C l’hebdo, France 5

Il y a 150 ans, jour pour jour, était proclamée la Commune de Paris. Un moment de notre Histoire qui suscite toujours d’intenses débats publics et politiques. Pourquoi la mémoire de la Commune est-elle toujours à vif ? Que dit-elle de notre présent ? Et quelle période, quelle figure de notre passé faut-il valoriser aujourd’hui ? Analyse de l’un de nos très grands historiens, Nicolas Offenstadt.

Regarder l’émission complète d’Ali Baddou (9 mn)


29 mars 2021

Histoire et mémoire du spartakisme

Paroles d’histoire

En compagnie de Nicolas Offenstadt, André Loez discute du spartakisme, de son histoire et de sa mémoire, de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, et de l’historien communiste Gilbert Badia, dont Nicolas Offenstadt vient de préfacer la réédition.

Écouter le podcast complet (55 mn)


27 avril 2021

Histoire : la France est-elle malade de sa mémoire ?

C ce soir, La 5

Jamais l’histoire de France n’aura autant été au cœur du débat. Statues déboulonnées, noms de rues débaptisées et commémorations discutées : que faire de notre passé ? Et que faire de notre récit national ? La France est-elle malade de sa mémoire ?

  • Eugénie Bastié, journaliste au Figaro, chroniqueuse sur Histoire TV et CNews.
  • Nicolas Offenstadt, historien français, maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l’université Panthéon-Sorbonne.
  • Aïssata Seck, conseillère municipale de Bondy, présidente de l’association pour la mémoire et l’histoire des tirailleurs sénégalais.
  • Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, ancien député LR des Yvelines.
  • Jean-Noël Jeanneney, historien, professeur à l’institut d’études politiques.

Voir la présentation de l’émission (63 mn)


4 mai 2021

Die Hunderttausende, die durch Napoleons Kriege gestorben sind, gelten als Nebensache (Les centaines de milliers de morts dans les guerres de Napoléon sont considérés comme une affaire mineure)

Süddeutsche Zeitun

Que pensent les Français aujourd’hui de Napoléon, l’empereur autoproclamé ? Entretien avec l’historien Nicolas Offenstadt, qui est l’une des voix les plus sollicitées dans le débat sur la culture française du souvenir.

Lire l’entretien complet de Nadia Pantel pour le Süddeutsche Zeitun (en allemand)

Publié le 8 juin 2021

Version imprimable de cet article Version imprimable